Processus d'évaluation des dispositifs de formation
Formiris sud ouest a à coeur de suivre au plus près les dispositifs de formation des enseignant, et d'en mesurer l'efficience

Notre priorité d’action porte sur l’évaluation des dispositifs territoriaux, quel qu’en soit leur mode de financement, autour de trois dimensions complémentaires et hiérarchisées :

Le premier niveau concerne la mesure de :

  • La conformité de mise en oeuvre : écart entre ce qui était prévu et ce qui a été réalisé, justification des écarts constatés ;
  • l'évaluation des acquis, ou encore l'efficacité pédagogique : les objectifs ont-ils été atteints ? En d'autres termes, " les participants ont-ils acquis, à la fin de la formation, les savoirs associés aux compétences qui étaient visées par les objectifs de formation ? ".

Le deuxième niveau concerne le transfert :

les acquis de la formation (savoirs théoriques et pratiques) sont-ils appliqués sur le terrain ? En d'autres termes, " les enseignants, une fois revenus dans leur classe/établissement, utilisent-ils les savoirs acquis lors de la formation ? Qu’ont-ils expérimenté concrètement ? »

Le troisième niveau concerne l'impact de la formation :

les acquis de la formation sont-ils réellement pris en compte dans l’exercice professionnel quotidien des enseignants ? Ont-ils permis une évolution des pratiques ? Ont-ils permis d'atteindre certains résultats dans l’établissement ? En d'autres termes, " les nouvelles compétences des participants permettent-elles de faire évoluer l'organisation ? ".

Ces 3 niveaux indispensables sont également indissociables les uns des autres. En effet, comment évaluer l’impact d’une formation si l’on ne vérifie pas en amont la mise en oeuvre des compétences, et plus en amont encore, l’acquisition réelle des connaissances ?

 

Démarche d’évaluation globale d’un dispositif de formation

  • Objectif d’une telle démarche :

Afin d’évaluer un dispositif de formation, l’ensemble des partenaires (décideurs, organisateurs, financeurs) doivent s’assurer du respect des processus et procédures mis en œuvre, ainsi que du respect des rôles de chaque acteur.

Ils doivent ensuite  mesurer les écarts entre ce qui était prévu et ce qui a été réalisé, et diagnostiquer les causes des écarts afin de mettre en œuvre des correctifs adaptés.

  • Organisation de la démarche d’évaluation :

Elle s’appuiera sur :

  • Le cahier des charges de la formation
    • Analyse des besoins,
    • Public ciblé,
    • Attendus,
    • ….
  • Les procédures définies en matière de conception, de réalisation et d’évaluation de la formation

Les  partenaires de l’évaluation  devront  questionner les différentes étapes du dispositif :

  • Recueil et analyse des besoins
  • Formalisation de la commande (cahier des charges)
  • Construction du dispositif de formation
  • Mise en oeuvre des parcours et des modules
  • Contrôle et évaluation de la formation
Démarche qualité et évaluation des formations
Découvrez notre schéma présentant la démarche qualité et l'évaluation des formations